La Halle – « Les fonds vautours sont la raison de cette débâcle » – Denis Perichon (CGT)

Le groupe Vivarte possédait encore il y a quelques années 16 enseignes (André, Naf Naf, Kokaï, La Halle). La cession de la marque La Halle ce mois de juin 2020 signe la fin de son démantèlement. Au moins 2000 salariés dans toute la France risquent de se retrouver sur le carreau. C’est le cas de … En savoir plus

Buzançais – licenciements en vue à l’usine Siraga (Makeen Energy) ?

Une des plus anciennes entreprises de Buzançais, Siraga, devenue en 2013 Makeen Energy, vient d’être placé en redressement judiciaire. Cette décision ne signifie pas pour autant un arrêt des activités dans la semaine mais voit peser un risque pour l’emploi à Buzançais et son canton, et surtout sur les 80 salariés du site. D’autant plus … En savoir plus

Châteauroux – succès pour le rassemblement contre les violences et le racisme

Ils et elles étaient 600, place de la République, samedi 6 juin, pour dire leur soutien avec les victimes de violences policières et dire stop au racisme dans la police. Un nombre impressionnant compte tenu du temps dans lequel cette manifestation s’est organisée. En effet, l’évènement n’avait été annoncé que le mercredi 3 juin, 3 … En savoir plus

Châteauroux – le rassemblement contre le racisme rend le RN fou de rage

Dans la suite du mouvement « Icantbreathe » démarré aux Etats-Unis suite à la mort de George Floyd et aux manifestations qui ont eu lieu un peu partout en France cette semaine, plusieurs organisations de l’Indre ont proposé un rassemblement contre les violences policières et le racisme. Il doit se tenir samedi 6 juin, à 18h, place … En savoir plus

Dans l’Indre, une fédération populaire contre le racisme et les violences policières

C’est un mouvement qui se répand comme une trainée de poudre dans le monde entier. Au départ : la mort d’un africain américain, Georges Floyd, à Minneapolis, tué par la police. Puis, la révolte la plus massive et la plus profonde connue par les Etats-Unis depuis les années 1960. La jeunesse qui votait Sanders est … En savoir plus

Un appel pour la suspension des loyers dans l’Indre

Après le confinement, le déconfinement. Mais la crise sociale, elle, s’installe dans la durée. Sur les trois derniers mois, la France enregistre un million de chômeurs en plus. Du jamais vu. Pour la première fois aussi, pôle emploi comptabilise 4,6 millions de personnes sans aucun emploi. Le chiffre n’avait jamais dépassé les 4 millions auparavant. … En savoir plus

« Nous avons cousu et distribué gratuitement 11 000 masques » – Entretien avec Carole Garguilo (Masques Solidaires 36)

Carole Garguilo n’est pas du genre à rester tranquille pendant que le monde s’écroule. Gilet jaune au grand coeur, elle est une figure des ronds-points à partir de novembre 2018. Dans la foulée elle créé avec ses amis de combat l’association Phénix 36 qui se consacre à la solidarité concrète. Pendant le confinement, elle a été l’une des … En savoir plus

Opinion – Le déconfinement scolaire creuse les inégalités

La reprise de l’école serait une mesure de justice sociale. C’est l’argument massue répété par le gouvernement pour justifier sa décision de déconfiner les écoles depuis le 11 mai. C’est en disant que « la situation actuelle creuse les inégalités » lors de son allocution du 13 avril que Macron a commencé cette litanie. Blanquer, le 14 … En savoir plus

« Je trouve le déconfinement du gouvernement flou » – Entretien avec Guillaume Chaussemy (élu tête de liste au Pont-Chrétien-Chabenet)

Guillaume Chaussemy, 41 ans, conduisait la liste arrivée en tête aux élections municipales du Pont-Chrétien-Chabenet le 15 mars dernier. Après le retard dû au confinement, les nouveaux conseils municipaux tiendront leur première réunion d’ici la fin du mois du mai. Les élus issus de la liste sur laquelle Guillaume Chaussemy était en tête, « Agir ensemble … En savoir plus

Déconfinement hasardeux : enfants en péril psychologique

Dès la fin de la première semaine du déconfinement, dans l’Indre, deux collèges du département, à Buzançais et La Châtre, ont dû refermer leur porte. En effet, parmi les personnels qui devaient accueillir les élèves dès la semaine prochaine, on a découvert des cas de suspicion de Covid 19. Une illustration locale du grand bazar … En savoir plus