Départementales : pourquoi voter dimanche ? Les cantines gratuites

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le 27 juin 2021, les électeurs de l’Indre iront voter pour le second tour de l’élection départementale. Un canton, celui de Châteauroux 1 (qui comprend la commune de Déols) voit le chef de file de la droite départementale affronter un second tour face à un binôme composé d’Antoine Léaument (LFI) et Brigitte Nicolas (PCF). Pour eux, contraindre le cacique de LR au second tour est déjà un exploit. Et s’ils ne partent pas favoris, le niveau de la participation du scrutin de dimanche prochain pourrait tout changer.

Faire reculer l’abstention

En effet, 70% des électeurs inscrits dans ce canton ne sont pas allé voter au premier tour. L’enjeu clé de la campagne de second tour se trouve donc bien là. Et pour convaincre, Antoine Léaument et Brigitte Nicolas compte bien jouer la carte de leurs propositions novatrices. Il est vrai que le premier tour a donné peu d’occasion d’entendre une confrontation argumenté sur les programmes des différents candidats. C’est pourquoi d’ailleurs ils demandent un débat public à Marc Fleuret leur opposant, en vain pour l’instant, celui-ci opposant un silence qui vaut refus de débattre d’égal à égal.

Le cercle vertueux des cantines gratuites

Il y aurait bien matière à discussion. Par exemple, les candidats insoumis et communistes ont pour projet en cas de victoire de passer à la gratuité des cantines scolaires des collèges de l’Indre. C’est bien une compétence du département qui gère la restauration scolaire des collèges. L’idée, comme l’a expliqué Antoine Léaument lors d’un débat sur France 3, est d’enclencher un cercle vertueux avec la gratuité combinée au passage au bio. Pour les enfants vivant dans des familles modestes, cela serait la garantie d’un repas bio par jour. Pour les parents, c’est du pouvoir d’chat retrouvé qu’il pourront dépenser dans l’économie local du département. Et pour les agriculteurs bio, c’est un débouché stable leur garantissant un revenu. Une recette qui est donc gagnant-gagnant. De quoi retrouver pour les familles des 43 000 collégiens de l’Indre d’aller voter !

Pour retrouver le débat France 3 en entier, ici

Pour vérifier son inscription sur les listes électorales et trouver son bureau de vote, ici


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire