INDRE – La France insoumise présente ses candidats aux départementales

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Communiqué de presse de la France insoumise 36 – 4 mai 2021

La France Insoumise se réjouit de l’issue des discussions des forces de gauche du département. Dans la quasi-totalité des cantons de l’Indre, un seul quadrinome sera proposé face aux candidats de l’extrême droite et de la droite départementale.

La France Insoumise souhaite s’opposer dans ces élections aux candidats des cumuls de mandats et de l’ambition individuelle particulièrement bien illustré par les listes déposées par la majorité départementale sortante où figurent 22 Maires, dont 5 sont également président d’une assemblée communautaire, 10 adjoints et/ou vice-présidents communautaire et une sénatrice. Elle soutiendra les démarches collectives initiées un peu partout dans notre département à l’image des collectifs lancés sur les cantons de Neuvy Saint Sépulcre et du Blanc où les insoumis ont pris leur part.

Le quadrinome le plus jeune du département

La France Insoumise sera particulièrement présente dans 3 cantons. Tout d’abord Antoine Léaument et Laurent Joyeux seront présents avec les candidats présentés par le PCF contre celui qui mènera la liste de la Majorité départementale sur le canton de Châteauroux-Déols. Eloïse Gonzalez participera à la liste présentée avec EELV face la candidature du Maire et Président de Châteauroux Métropole et enfin, sur le canton de Buzançais, nos jeunes insoumis Coralie Porcher, Maximillien Mesnard, Sarah Wurbel et Gabriel Bléron-Ponroy porteront les couleurs de la France Insoumise. À noter : notre quadrinome sera le plus jeune du département et peut-être même de la région.

Pour les autres cantons où les insoumis ne seront présents nous appelons sans réserve à battre la droite et l’extrême droite.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire