Châteauroux – Antoine Léaument réagit vivement aux menaces de Gil Avérous contre les bars

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est un courrier qui a mis le feu aux poudre. En réponse – négative – à la demande des exploitants de bars et de restaurants de Châteauroux de recevoir pour cette année une exonération des droits de terrasse, en raison des pertes qu’ils ont dû subir pendant le confinement, M. Avérous, maire de Châteauroux, semble avoir perdu son sang-froid. En effet, non seulement le ton de la lettre laisse transparaître un énervement certain mais l’édile brandit carrément deux menaces contre les restaurateurs castelroussins. Ils osent défier l’autorité du maire tout puissant de Châteauroux ? Il leur promet en représailles, la fin définitive de la piétonnisation et de la rue Grande et des fermetures administratives au moindre cas d’ivresse ou de tapage nocturne. Ambiance.

La réponse cinglante d’Antoine Léaument

Un ton et des menaces qui n’ont pas plu à l’insoumis, ancien candidat à l’élection municipale et youtuber, Antoine Léaument. Dans un statut publié sur sa page Facebook, il fait une réponse argumentée à son ancien concurrent. Et c’est peu dire qu’il condamne l’attitude de Gil Avérous. Il la qualifie « d’absurde, aberrante et irresponsable ». Selon lui, l’hostilité du maire envers les commerçants du centre-ville contribuerait à « supprimer des emplois dans les bars et restaurants de la ville et fragiliser encore davantage notre tissu économique ». Il en profite pour rende un hommage appuyé aux restaurateurs castelroussins qui ont su renouveler le « dynamisme » de la préfecture de l’Indre.

Dans la droite ligne du programme « Châteauroux, commune du peuple »

Antoine Léaument rappelle ensuite dans son texte les propositions qu’il portait dans l’élection municipale concernant la vie nocturne. Des mesures qui étaient tournée vers la conciliation entre la convivialité de ces lieux et la tranquillité des habitants du centre-ville. Le programme de Châteauroux Citoyen proposait notamment de mettre en place un plan d’isolation phonique pour les logements mal isolés. En conclusion, l’insoumis lance un appel « à tous les propriétaires de bars et restaurants qui liraient ces lignes à me contacter soit en commentaire ici soit sur Facebook Messenger pour ouvrir avec eux des discussions sur les actions que nous pourrions mener en commun ». Affaire à suivre, donc.

Pour s’engager à la France insoumise dans l’Indre :

Vous pouvez également partager cet article sur les réseaux sociaux en cliquant sur les boutons ci-dessous.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire