Buzançais – licenciements en vue à l’usine Siraga (Makeen Energy) ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une des plus anciennes entreprises de Buzançais, Siraga, devenue en 2013 Makeen Energy, vient d’être placé en redressement judiciaire. Cette décision ne signifie pas pour autant un arrêt des activités dans la semaine mais voit peser un risque pour l’emploi à Buzançais et son canton, et surtout sur les 80 salariés du site. D’autant plus que le travail n’avait pas cessé durant la période de confinement.

Installée dans la zone industrielle des Hervaux depuis avril 1991, l’entreprise, leader dans les équipements d’emplissage, de production et de réparation de bouteilles de gaz GPL, n’aura peut-être pas le loisir de fêter ses 30 ans de vie commune avec la ville de Buzançais. Contacté par La Nouvelle République, le maire M. Régis Blanchet dit qu’il n’était « absolument pas au courant et (…) surpris ».

L’échec du rachat par un groupe saoudien

Rachetée en 2013 par le groupe saoudien Al Ayuni, l’entreprise employait alors 130 personnes et, avant d’entrer dans le giron d’une structure internationale, elle était proche d’une P.M.E. Dans l’Indre, elle maîtrise entièrement sa production : le bureau d’études conçoit les machines qui sont entièrement assemblées sur place et exportées à plus de 80 %. Malgré ces performances, la dépendance obligée aux fluctuations internationales liées au coût et à l’utilisation de gaz à l’étranger apporte des doutes quant à la sauvegarde de l’emploi. Les investisseurs d’Arabie Saoudite ont tout le loisir de licencier des ouvriers à l’autre bout du monde pour des raisons financières.

Qu’adviendra-t-il des emplois suspendus à la décision du Tribunal de commerce ? De la préservation du travail dans le secteur ? Et des réactions des pouvoirs publics et des élus locaux ? L’avenir nous l’apprendra. Mais à l’heure où d’autres groupes comme La Halle ont décidé de suppressions d’emplois massives, la crise sociale semble devoir s’installer dans l’Indre. Seule la résistance collective des salariés – et plus largement des habitants – de notre département permettra de défendre l’activité et l’emploi face à des groupes internationaux sans scrupules des qu’il s’agit de choisir entre la vie et le profit.

Vous avez lu cet article jusqu’ici. Il vous a intéressé ?
Abonnez-vous gratuitement à la Newsletter ci-dessous :

Pour s’engager à la France insoumise dans l’Indre :

Vous pouvez également partager cet article sur les réseaux sociaux à l’aide des boutons ci-dessous :


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réflexions au sujet de “Buzançais – licenciements en vue à l’usine Siraga (Makeen Energy) ?”

Laisser un commentaire