Nouvelle victoire de l’insoumis Aymeric Compain contre les pesticides à Châteauroux

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle victoire pour le conseiller municipal insoumis Aymeric Compain dans son combat contre les pesticides. Dans la soirée du mardi 1er octobre avait lieu le conseil municipal de Châteauroux. L’élu, soutien de la liste Châteauroux Citoyen y proposait un vœu pour faire de la commune une zone sans pesticides. Il s’agissait notamment de proposer que toutes les conventions passées sur des terrains appartenant à la municipalité entre la mairie et des agriculteurs utilisant des pesticides soient suspendues. Il proposait aussi d’établir une agriculture municipale avec un but d’intérêt général : produire une nourriture de qualité pour les Castleroussins.

Gil Avérous cède du terrain

Bien sûr, cet ambitieux projet a été refusé, toute la majorité votant contre. Néanmoins, face à la pression mise par Aymeric Compain et à la mobilisation sans faille depuis un an contre les pesticides à Châteauroux, notamment dans le sillage du collectif « Nous voulons des coquelicots », Gil Avérous a dû céder du terrain. Ainsi, il a promis devant le conseil municipal d’interdire les pesticides dans les périmètres de protections autour du captage de l’eau potable. Au passage, on apprend donc que dans des zones censées être protégées parce qu’on y puise l’eau courante, il est possible d’utiliser des pesticides. Cette disposition devra être votée au conseil communautaire, de l’agglomération, où Avérous détient une majorité. La balle est donc désormais dans son camp.

Une victoire marquée du sceau de Châteauroux Citoyen

Ce n’est pas la première fois qu’Aymeric Compain obtient une avancée sur le sujet de la transition agricole. En mai dernier, il avait fait adopter à la surprise générale un vœu dans lequel la commune de Châteauroux apportait son soutien officiel à l’appel « Nous voulons des coquelicots ». Cette fois, celui qui a été élu chef de file des insoumis pour les municipales dimanche 29 septembre avait tendu la main aux élus soutenant le collectif « Châteauroux demain » pour les élections municipales. Il avait proposé à Chantal Delanne (PCF) et Eric Bellet (Châteauroux autrement) de porter avec lui ce vœu pour lui donner plus de force. Un appel resté sans réponse mais n’aura pas empêché ce coup au but.

Aymeric Compain s’est largement inspiré de la philosophie de Châteauroux Citoyen pour cette proposition. Il l’a reprise d’une contribution citoyenne postée sur la plateforme participative mise à disposition de tous par le collectif. Elle vient par ailleurs s’appuyer sur une puissante mobilisation sociale ancrée dans le pays, ce qui n’est pas anodin pour une démarche qui se réclame autant de la France insoumise que des jeunes pour le climat et des Gilets jaunes. En résumé, par la réussite de son initiative, Aymeric Compain aura voulu démontrer que l’alliance entre une méthode démocratique et un fond écologiste était un gage d’efficacité et de victoire. Une leçon à retenir pour la suite.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 réflexion au sujet de “Nouvelle victoire de l’insoumis Aymeric Compain contre les pesticides à Châteauroux”

  1. Bravo pour l’engagement, les réussites suivront…
    Hélas il apparaît que la zone de captage d’eau potable ne soit pas épargnée. Faites donc faire des analyses de l’eau contradictoires, il ne faut absolument pas faire confiance à tous ceux qui réfutent les arguments des défenseurs du « vivre sain », ils sont capables de tout…

Laisser un commentaire