Municipales 2020 : La France insoumise confirme son soutien à «Châteauroux citoyen» et désigne ses chefs de file 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le dimanche 29 septembre 2019 se tenait l’assemblée communale de la France insoumise de Châteauroux. Ces réunions, qui ont eu lieu dans toutes les villes de France la semaine du 23 au 29 septembre, avaient pour but de définir officiellement la stratégie choisie localement par les insoumis. Dans la préfecture de l’Indre, il s’agissait donc pour le collectif insoumis de confirmer son engagement acté en juin dernier dans la démarche participative Châteauroux citoyen. 

Le peuple aux commandes 

Il était demandé aux militants locaux de la France insoumise de mettre en œuvre à leur manière le texte incitant à mettre « le peuple aux commandes » à l’occasion des municipales et adopté par un vote national après la dernière assemblée représentative du mouvement. Et son contenu colle parfaitement avec ce que développe depuis trois mois Châteauroux citoyen, comme l’ont souligné les insoumis présents à la réunion de dimanche. 

En effet, il appelle à ne pas venir devant les électeurs avec un programme déjà ficelé mais au contraire à permettre aux citoyens d’une commune de construire eux-mêmes le programme à partir de leurs aspirations. C’est exactement le sens des outils mis en place par Châteauroux citoyen  : site internet pour recueillir les contributions d’un côté, porte-à-porte et réunions de quartier de l’autre. 

D’autre part, la ligne d’action collective des insoumis pour les élections municipales vise à augmenter le pouvoir d’agir des habitants. Or, le calendrier d’action fixé par Châteauroux citoyen lors de sa première assemblée le 17 septembre 2019 prévoit des actions d’auto-organisation dans les différents quartiers de la ville. L’idée est, pendant la campagne, de régler avec les citoyens des problèmes qui peuvent l’être immédiatement et de redonner ainsi confiance dans l’action collective et la politique. 

Pas de cartel de partis

Enfin, le texte national de la France insoumise met en garde contre les cartels de partis. L’occasion pour les insoumis castelroussins de rappeler les outils déjà mis en place au sein de Châteauroux citoyen pour éviter cet écueil. Le collectif a en effet décidé que l’ensemble des candidats présents la liste qu’il présentera à l’élection seront issus d’un vote organisé sur sa plateforme, du dernier à la tête de liste. Cette méthode exclue donc par avance toute négociation à l’ancienne entre partis pour se répartir des postes. 

Aymeric Compain et Anne-Marie Legeay désignés chefs de file

Après avoir constaté le très large consensus sur tous ces points et sur le soutien de la France insoumise locale à Châteauroux citoyen, les insoumis ont désigné leurs chefs de file. Ceux-ci auront la tâche d’animer l’activité des insoumis et de s’assurer de l’application concrète des choix collectifs. À l’unanimité, les présents ont élu pour ce rôle Anne-Marie Legeay, référente du matériel à Châteauroux citoyen et Aymeric Compain, conseiller municipal et l’un des initiateurs de cette démarche. Cette semaine et les suivantes, les insoumis castelroussins continueront donc à s’impliquer activement dans la démarche « Châteauroux citoyen », et notamment dans des porte-à-porte visant à faire connaître la démarche et à recueillir les propositions programmatiques des habitantes et des habitants de notre ville.

REJOINDRE CHÂTEAUROUX CITOYEN


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire