Conseil municipal  : Aymeric Compain propose une mobilisation unitaire contre les pesticides à Châteauroux

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cent fois sur le métier remettre son ouvrage. Depuis plusieurs mois, le conseiller municipal Aymeric Compain porte haut le combat contre les pesticides à Châteauroux. Habitué des rassemblements hebdomadaires des coquelicots, c’est sur sa proposition que le 22 mai dernier la ville de Châteauroux est devenue officiellement un soutien de cet appel contre l’agriculture chimique. Le 6 septembre dernier, il publiait dans nos colonnes une lettre ouverte pour appeler Gil Avérous à prendre, à la suite de nombreux maires de France, un arrêté anti-pesticides. C’est donc en toute cohérence qu’il présentera un nouveau vœu sur ce sujet au conseil municipal du mardi 1er octobre.

Entrer dans l’ère du zéro pesticides

Dans celui-ci, il propose que la municipalité utilise les moyens dont elle dispose pour mener une politique volontariste pour en finir avec les pesticides. La commune de Châteauroux est en effet propriétaire d’un certain nombre de parcelles agricoles. Elle permet à des agriculteurs des les exploiter en signant avec des convention pluri-annuelles d’exploitation agricole. L’idée d’Aymeric Compain est de suspendre ces conventions lorsque les agriculteurs utilisent des pesticides sur ces parcelles au nom de la dégradation des sols. Ainsi, Châteauroux pourrait enfin entrer dans l’ère du zéro pesticides. Le vœu va même plus loin en proposant que la ville reprenne en gestion directe certaines parcelles pour s’intégrer dans un véritable service public de l’alimentation dont l’objectif serait de fournir aux Castelroussins une nourriture saine et accessible à tous. Cette proposition est directement issue des contributions citoyennes recueillies sur la plateforme Chateauroux Citoyen.

Un appel à la mobilisation

Aymeric Compain souhaite qu’une mobilisation des citoyens vienne mettre la pression sur Gil Avérous au moment du vote sur ce vœu. Ainsi, il propose aux associations et collectifs engagés depuis longtemps sur le sujet d’organiser un rassemblement devant la mairie mardi 1er octobre à 18h pour demander que M. Avérous accepte de faire entrer Châteauroux dans l’ère du zéro pesticides. Le conseiller municipal souhaite cette mobilisation la plus large possible. Ainsi, membre depuis sa création de la démarche participative en vue des municipales « Châteauroux Citoyen », il invite explicitement les militants d’un autre groupe, « Châteauroux demain », à se joindre au rassemblement  : «Nous avons besoin d’être les plus nombreux possibles pour montrer à Gil Avérous qu’il y a une majorité pour rompre avec ce modèle pollueur dans notre ville. L’unité contre sa politique doit se faire dans l’action. ».

REJOINDRE L’ÉVÈNEMENT FACEBOOK DU RASSEMBLEMENT

La main tendue aux élus de «  Châteauroux demain  »

Et pour ne pas donner l’impression de tirer la couverture à lui, M. Compain a décidé d’aller plus loin. Il a en effet proposé à Chantal Delanne, conseillère municipale du Parti communiste et à Eric Bellet, élu de «  Châteauroux autrement  », de signer le vœu avec lui. Ces deux organisations politiques soutiennent en effet le collectif lancé en parallèle de Châteauroux Citoyen. Le jeune élu explique sa démarche  : «  Si nous voulons une mobilisation citoyenne, et non partisane, contre les pesticides, il faut faire fi des étiquettes. C’est pourquoi j’ai proposé à Chantal Delanne et Eric Bellet de signer cette proposition avec moi. Ce qui compte, dans la lutte, c’est le contenu : pour fédérer largement, il faut des objectifs clairs en ligne avec les aspirations populaires. ». Les jours qui viennent diront quelle réponse Aymeric Compain recevra à cette main tendue.

Vous avez lu cet article jusqu’ici. Il vous a plu ?
Abonnez-vous gratuitement à la Newsletter ci-dessous :


Vous pouvez également partager cet article sur les réseaux sociaux à l’aide des boutons ci-dessous :

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire