CHÂTEAUROUX – Les gilets jaunes toujours mobilisés pour l’acte VIII

  • 53
  •  
  •  
  •  
  •  

Samedi 5 janvier, les gilets jaunes étaient dans la rue partout en France pour l’acte VIII de la mobilisation citoyenne. Et Châteauroux, comme toujours depuis le début du mouvement, n’était pas en reste ! Plusieurs centaines de personnes ont répondu « présent » et étaient mobilisées.

Après un rassemblement au boulodromme, le cortège s’est mis en route vers 14h15, précédé par la police chargée de régler les questions de circulation. À Châteauroux, comme dans de nombreuses villes de France,  les relations entre la population et les forces de l’ordre ont été tout à fait courtoises et se sont passées sans heurts, loin des images violentes des chaînes d’info en continu. Après avoir remonté l’avenue Marcel Lemoine, les gilets jaunes ont fait une halte au rond-point de la place La Fayette et ont alors formé une chaîne humaine tout autour de cette place.

Une minute de silence pour les 11 gilets jaunes décédés

macron demission
Une pancarte «Macron démission» a été installée sur le rond-point de la mairie.

Les manifestants se sont ensuite dirigés vers le centre-ville en longeant la place Gambetta et ont fait un nouvel arrêt au rond point de la mairie où ils ont installé une pancarte « Macron démission » (photo)… juste à côté de l’hôtel Élysée ! Tout un symbole. Les gilets jaunes indriens ont ensuite chanté la Marseillaise avec cœur avant de se diriger vers la préfecture. Une nouvelle chaîne humaine a encerclé le rond-point qui s’y trouve, le temps d’observer une minute de silence en mémoire des 11 personnes décédées parmi les gilets jaunes depuis le début du mouvement.

La marche a ensuite repris par l’avenue Charles de Gaulle et la rue Ledru-Rollin pour rejoindre l’avenue Marcel Lemoine et faire une dernière halte au rond-point de Belle Isle. Tout s’est passé dans le calme… si l’on excepte les sifflets dont beaucoup de manifestants s’étaient équipés pour faire du bruit et donner une tonalité joyeuse au cortège. Seul incident à signaler : une automobiliste a grillé un feu rouge pour s’arrêter dangereusement près du cortège, mais un motard de la police a aussitôt réagi en la verbalisant, sous les applaudissements des manifestants… preuve, décidément, que les rapports entre les forces de l’ordre et les gilets jaunes restent bonnes dans certaines villes de France.

Macron démission !

Au final, la marche s’est donc passée dans le calme et a reçu un accueil très chaleureux de la population castelroussine qui a applaudi au passage du cortège. Parmi les slogans, le principal était, comme toujours : « Macron démission ». Mais on a aussi entendu des « Macron, t’es foutu, les gaulois sont dans la rue », en référence à la déclaration du président de la République qui avait comparé le peuple français à des « gaulois réfractaires ». Il ne s’attendait sans doute pas à ce que les réfractaires se mobilisent ensuite en gilets jaunes pour demander sa démission !

Prochain rendez-vous est donné samedi 12 janvier pour l’acte IX de la mobilisation avec un appel national à manifester sur les terres berrichonnes : à Bourges. Les insoumises et les insoumis organiseront à cette occasion un départ collectif en covoiturage depuis Châteauroux.

➡️ S’inscrire au départ collectif sur Facebook
➡️ Toutes les infos sur ce départ collectif

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la Newsletter ci-dessous :


Vous pouvez également partager cet article sur les réseaux sociaux à l’aide des boutons ci-dessous :

  • 53
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire